Make your own free website on Tripod.com

LES TRETEAUX DU NIGER

Pilotobé(s)

Accueil | Historique | Espace Tréteaux | Répertoire | Pilotobé(s) | Journal | Photos | Partenaires | Liens utiles | Contact

didier130.jpg

PILOTOBE(S)

Rencontres Internationales du Théâtre Itinérant au Niger

Pilotobé : «voyageurs, nomades» en fulfudé, la langue des peulhs

 

Le Contexte :

 

Le CCFN et les Rencontres Théâtrales du Niger :

 

Après dix années de « Rencontres Théâtrales de Niamey », le Centre culturel franco- nigérien organise depuis 2002 les « Les Rencontres Théâtrales du Niger » plus dix compagnies de Théâtre du Niger et d’Afrique partent chaque année sur les routes à la rencontre du public et des artistes des grandes villes du pays.

 

Cet événement provoque un véritable engouement tant du public, que des autorités et des médias. Les « Rencontres » représentent désormais un enjeu national ainsi qu’un événement majeur du théâtre en Afrique francophone.

 

Devant l’ampleur prise par la manifestation, il est apparu évident qu’une structure ad hoc, issue de la société civile, prenne le relais de son organisation tout en bénéficiant du soutient constant du CCFN. Seule cette issue permet d’assurer la pérennité des « Rencontres » , par une direction artistique clairement définie, assumée et indépendante.

 

                        Les Tréteaux du Niger et le FITI

(Festival International du Théâtre Itinérant):

 

Depuis fin 2003, Les Tréteaux du Niger, célèbre compagnie de théâtre du Niger, membre du CITI (Centre International du Théâtre Itinérant), porte un projet de Festival International du Théâtre Itinérant.

 

Prévu initialement pour se dérouler uniquement à Agadez, ce festival se voulait un grand rassemblement de compagnie de théâtre itinérantes afin d’aller à la rencontre d’un nouveau public dans une cité légendaire, au cœur du monde nomade.

 

didier127.jpg

Les Tréteaux du Niger, le CCFN et les Pilotobé(s)

 

Dans ce contexte et parce que ces deux projets sont parfaitement complémentaires, Les Tréteaux du Niger, le CCFN ont décidé de s’associer et de créer ensemble, les Pilotobé(s), Rencontres Internationale du Théâtre Itinérant du Niger.

 

Il s’agira d’une transmission progressive de l’organisation de l’organisation des Rencontres Théâtrales du Niger aux Tréteaux du Niger . Le CCFN accompagnera pendant plusieurs années les Tréteaux du Niger dans l’organisation pratique des Pilotobé (s), tandis que les Tréteaux du Niger assumera dès la première édition la direction artistique de la manifestation.

 

Le Concept :

 

Véritable regroupement d’artistes, les Pilotobé(s), manifestation d’envergure internationale, accueilleront des spectacles de plusieurs pays.

 

La programmation accueillera principalement des compagnies de théâtre itinérant tout en restant ouverte à d’autres formes. Les choix seront fondés sur la force et la qualité des propositions artistiques.

 

Les spectacles seront présentés dans des espaces ouverts permettant la relation directe avec les spectateurs afin notamment de toucher un nouveau public.

 

les Pilotobé(s) se dérouleront tous les ans sous forme de festival itinérant, sans compétition.

 

C’est  un espace privilégiant la création artistique et la diffusion d’œuvres inédites.

 

C’est aussi un moment privilégié de rencontre entre artistes, techniciens, administrateurs, producteurs, diffuseurs, journalistes, critiques… mais aussi représentants des structures associatives et socioculturelles, historiens, sociologues, philosophes, etc… Moment privilégié pour la réflexion sur les problématiques du théâtre en Afrique et en particulier du théâtre itinérant. C’est un lieu de formation d’artistes et techniciens.

 

Les objectifs :

 

Les Pilotobé(s) présentent un intérêt tout particulier non seulement dans un pays comme le Niger mais aussi pour l’Afrique.

 

Pour la communauté artistique :

 

-   elles stimulent fortement la créativité des compagnies engagées dans l’aventure et notamment des compagnies nigériennes par les échanges engendrés

-   elles soutiennent l’effort de formation des artistes et techniciens nigériens et africains.

-   elles élargissent le marché de la diffusion théâtrale en Afrique, offrant ainsi une réelle opportunité de rentabilisation des créations africaines.

 

 

Pour le développement culturel :

 

-  elles participent à la formation d’un nouveau public

-  elles dynamisent les acteurs culturels de chaque ville(Directions de la culture, Maisons de la culture, associations, compagnies…)

-  plate-forme de rencontres et d’échanges, elles contribuent fortement à l’ouverture, la formation et l’enrichissement tant du public que des artistes, techniciens et opérateurs culturels.

 

 

Pour le Niger :

 

-  elles constituent un apport certain à l’économie de chaque ville.

-  elles participent au désenclavement des villes et régions concernées.

-  elles contribuent positivement à l’image du Niger sur la scène internationale et participent ainsi pleinement au développement touristique du Niger.

 

didier122.jpg

Le déroulemment des Pilotobe(s) en 2005 :

 

 

Une grande caravane entre Zinder, Agadez et Niamey

 

Une grande « caravane » sera constituée. Elle regroupera plusieurs compagnies et se déplacera selon une grande boucle Niamey – Zinder – Agadez - Niamey . Soit plus de 2500 kms dans les paysages de savanes et de désert si caractéristique au Niger .

 

Zinder, Agadez et Niamey seront autant d’étapes de 4 jours chacune où la caravane se déploiera dans plusieurs sites créant ainsi à chaque fois un grand événement pour la population locale.

 

 

Des moments d’échanges, de débats et de formations

 

Ces étapes dans des villes historiques, merveilleuses et mythiques pour Zinder et Agadez, actives et commerciales pour Niamey seront mises à profit pour multiplier les moments d’échanges, de débats et formations. Elles permettront ainsi à chaque compagnie d’aller à la rencontre en profondeur de ces villes et de leur population : principalement haoussa à Zinder, sultanat du Damagaram ; principalement touareg et peulh à Agadez, sultanat de l’Aïr ; mélangée, mais à forte influence djerma à Niamey.

 

Chaque compagnie extérieure animera un atelier de formation sur un thèmes très précis en direction des artistes locaux et des artistes des autres compagnies participantes. Des débats et rencontres sur les problématiques du théâtre en Afrique seront mis en place à chaque étape.

 

 

Une diffusion sur tout le territoire nigérien

 

Pour répondre au souci d’impliquer l’ensemble du pays à l’événement, quelques compagnies profiteront de ces étapes pour se rendre à Maradi, Diffa, Tahoua, Dosso et Tillabery ainsi Tchirozérine et Ingall. En dehors du passage de la caravane, chaque ville sera invitée à programmer les spectacles des compagnies locales.

didier117.jpg

A la rencontre d’un nouveau public dans des cadres inattendus

 

Les Pilotobé(s) permettront aux compagnies invitées d’aller à la rencontre du grand public dans des cadres inattendus, places publiques, marchés, établissements scolaires, rues, prisons…Il s’agit de dépasser le cadre formel des Maisons de la culture et des CCFN de Niamey et Zinder afin de toucher un nouveau public et notamment le jeune public qui compose la majorité de la population mais qu’on voit rarement dans les lieux « consacrés »

 

Il s’agit de créer des conditions d’un intéressement voir d’une culture du théâtre du jeune public. Et cela sera réalisé avec la participation des populations des quartiers des sites sélectionnés, des professeurs de français, d’histoire- géographie, de philosophie, des autorités coutumières et administratives.…

 

Une communication locale, nationale et internationale

 

Le bon déroulement de la manifestation nécessitera la mise en place d’un plan de communication au niveau local, national et international.

Les médias locaux seront mis a contribution pour informer le public de proximité de la tenue des spectacles dans leurs quartiers (allo-allo, radios communautaires, chefs de quartier…). Des conférences de presse seront organisées pour les compagnies invitées afin qu’elles présentent leur parcours artistique.

 

Les médias nationaux seront invités à participer à la grande caravane afin de transmettre des images et comptes-rendus réguliers du déroulement de la manifestation (télévisions et radios nationales et/ou régionales).

 

Des partenariats avec des média internationaux seront mis en oeuvre pour assurer à la manifestation la résonance internationale qu’elle mérite (RFI, Africa n°1, CFI-TV, TV5, Canal+ Horizons, presse écrite…).

        Les compagnies invitées à la 1ère édition de Pilotobés 2005

Compagnie de théâtre itinérant

Continent / Pays

Europe

les  Baladins du miroir( le cocu imaginaire)

Belgique

la Compagnie des champs et Jeanne Bouillotte (Acteurs et pupitre)

France

le Zirk théâtre (Clic)

Belgique

le Cochon  souriant (Amataxi raconte…)                                            

Canada

les Piles ou Versa (le Roi et le chien)                                             

France

la Compagnie Kumulus                                                                  

France

la Cie A l’étroit Version 2(Al’étroit)                                                    

France

Afrique

Cie Roberto Zucco                                                                      

RDC Congo

Tréteaux du Niger (Gardi)

Niger

Cie Au Fil du Temps

Niger

Arène  Théâtre (du Gombo pour deux légumes)

Niger

Fenêtre et Fantômes (fenêtre et fantômes)                                            

Niger – Burkina

**************************************
-----------------------------------------------------
Webmasters : ORIENTAL EAGLE +227 53.54.11
& S.A. G2M MAGAMA +227 87.95.26
E-mail: direction_oriental@yahoo.fr 
-----------------------------------------------------
**************************************